Le Salon à l’Envers de Lorraine et du Grand Est : un regain d’activité économique évident

Créé par le réseau d’entrepreneurs Entreprendre en Lorraine Nord, Salon à l’Envers à Thionville, qui a jadis été organisé à l’échelon lorrain, a pris de l’ampleur au fil des années pour rayonner dans la Grande Région. Chaque année le Salon à l’Envers réunit quelques 2000 visiteurs professionnels et environ 160 exposants et donneurs d’ordres du Grand Est, du Luxembourg, de Belgique mais aussi de Sarre, invitée d’honneur de cette 23e édition. Roland Theis, Secrétaire d’État de la Sarre et Plénipotentiaire pour les Affaires européennes, a inauguré le salon.

La présence de l’industrie au sens large, du nucléaire, du génie civil, de la logistique, des ressources humaines, des services, du commerce , permet de stimuler la compétitivité des PME et de poursuivre le renforcement et le développement des relations économiques et commerciales au niveau interrégional.

Le Salon à l’Envers se caractérise par une approche originale : les donneurs d’ordres expriment ouvertement leurs besoins tandis que les visiteurs professionnels viennent offrir leurs services. Chaque année les mondes du sport, de la culture et de l’entreprise sont mis en interaction, et le Salon à l’Envers prend systématiquement une couleur différente. L’édition 2018 a été organisée le 18 octobre autour de la thématique du football « au féminin & au masculin », avec le FC Metz et le Thionville FC représentés sur les stands. La thématique culturelle et art de vivre choisie était l’apiculture. Pour le fil rouge, les « Pépites du Territoire », notamment les start-up issues de l’économie numérique, ont été mises en avant.