Projet "GeoConnectGR"

Appel à projet « b-solutions » de l'Union européenne

Le projet GeoConnectGR a été retenu dans la cadre de l’appel à projet b-solutions lancé par l’Union européenne en 2018. Il est porté conjointement par le groupe de travail Cadastre et cartographie, le Système d'information géographique et le Secrétariat du Sommet de la Grande Région, ce dernier apportant son appui logistique et administratif.

Les opérateurs du présent  projet proposent de réaliser un projet pilote consistant à consolider d’ici la fin 2019 des données géographiques hydrographiques au-delà des frontières intérieures de la Grande à une grande échelle. Son objectif est de proposer un protocole d’accord permettant l’échange de données topographiques et géographiques au niveau transfrontalier dans un premier domaine pilote : l’hydrographie, une thématique largement reprise par l’Union européenne dans le cadre de sa politique environnementale.

Il s’agit en effet d’un projet innovant en Europe qui permettra pour la première fois de réaliser un jeu de données intégré et harmonisé à grande échelle autour d’une thématique pilote d’intérêt partagé par l’ensemble de l’UE. La mise à disposition des données harmonisées se fera conformément à la directive européenne INSPIRE dans un format interopérable. Les données harmonisées pourront par la suite être exploitées sous licence open data par le Système d’Information Géographique de la Grande Région (SIG-GR) afin de croiser les données hydrographiques avec les autres données thématiques transfrontalières et soutenir les travaux d’observation territoriale. A partir du géoportail de la Grande Région géré par le SIG-GR, les données seront à disposition des experts thématiques et du grand public.

Une fois le travail réalisé, les opérateurs du projet visent également à mettre à disposition d’autres agences cartographiques un document résumant les étapes de travail pour manifester le caractère de bonne pratique du projet pilote et d’encourager d’autres acteurs européens à suivre la démarche dans leurs régions transfrontalières respectives.