Réalités transfrontalières – Le franco-allemand au quotidien

Le 23 mai 2018 les départements de la Moselle et de la Meurthe-et-Moselle ainsi que l’Institut de la Grande Région ont organisé la première manifestation du cycle « Réalités transfrontalières » à la Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelle. Le focus de cet événement de lancement était mis sur les relations transfrontalières dans le quotidien entre les deux départements français et la Sarre.  En présence de Mathieu KLEIN, Président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle et Patrick WEITEN, Président du conseil département de la Moselle, trois tables rondes sur les sujets suivants ont été animés :

  1. Seniors : favoriser l’autonomie des seniors et encourager la mobilité réelle ou virtuelle en Grande Région
  2. Publics éloignés de l’emploi : élargir les perspectives du marché du travail aux publics éloignés de l’emploi (la double problématique « mobilité et langues »)
  3. Jeunes : apprentissage des langues et sensibilisation à la culture du voisin. Freins, perspectives et propositions.

Parmi les invités se trouvaient  la présidente de l’association Europ’Age Saar-Lor-Lux, Marianne GRANZ, Yvon BRESSON, président du conseil consultatif de l’insertion de la Meurthe-et-Moselle et Line CORBON, présidente du conseil départemental junior de la Moselle, qui ont raconté leur expériences.

En présence du président du Landtag de Sarre, Stephan TOSCANI, les deux présidents départementaux ont également signé une déclaration d’engagement pour renforcer le développement des coopérations transfrontalières. En mettant en valeur les relations étroites entre la France et la Sarre, Stephan TOSCANI a salué cette initiative courageuse des deux départements dans son discours.