Flux de travailleurs frontaliers en 2018 : les tendances se confirment

Les flux de travailleurs frontaliers au sein de la Grande Région en 2018 conservent les mêmes proportions et grandes dynamiques d’évolution que les années précédentes.

L'analyse confirme les proportions et grandes dynamiques d’évolution des années précédentes. Ainsi, le marché du travail luxembourgeois reste toujours plus attractif pour les travailleurs des pays alentour et fournit du travail à 78 % des 240 500 frontaliers en Grande Région. L’ancienne région Lorraine, quant à elle, est la composante où réside plus de la moitié des travailleurs frontaliers du territoire grand-régional (54 %).

Lisez la suite de l'article sur le site de l'Observatoire Interrégional du marché du travail.