Eins Zwei Drei

M. Zimmermann

Mets ton nez rouge !

Après son éblouissante pièce Hallo, cet artiste d’exception qu’est Martin Zimmermann se consacre dans sa nouvelle création aux messieurs qui portent un nez rouge et des chaussures surdimensionnées : les clowns. 

De l’eau gicle de la fleur qu’ils portent à la boutonnière, leurs chaussures couinent et un large sourire illumine leurs bouches : les clowns. L’on est souvent tiraillé entre l’envie de fuir et la curiosité. Dans son nouveau travail, Martin Zimmerman, explorateur des contorsions du corps, étudie ce personnage dans le détail. Trois clowns se retrouvent entre les murs d’un musée d'art contemporain (le genre de musée où l'on s’appuie sur ce que l'on croit être une étagère mais qui, en fait, s’avère être une prétendue œuvre d’art). La question est à présent de savoir qui va jouer le rôle de l’éléphant dans le magasin de porcelaine. Le Clown blanc, l’Auguste aimant ou le Contre-pitre qui met tout sens dessus dessous ? Une soirée marquée par la poésie, l’humour, des images merveilleuses et une réflexion sous-jacente sur toutes ces règles établies, qui, au quotidien, nous dominent nous mais aussi nos corps. Et si nous pouvions nous libérer de tous ces fardeaux et être libres ?

 

Concept, mise en scène, chorégraphie et costumes : Martin Zimmermann

Créé et interprété par : Tarek Halaby, Dimitri Jourde, Romeu Runa et Colin Vallon

Musique : Colin Vallon

Dramaturgie : Sabine Geistlich

Décors : Martin Zimmermann, Simeon Meier