Les terrains vagues

P. Haudepin

Toi la réalité, tu restes dehors !

L’ancienne élève de l’École du TNS, Pauline Haudepin, présente sa version du conte Raiponce des frères Grimm. Dans cette œuvre, la salade est remplacée par des drogues et le prince par un pyromane perdu dans l’existence. Première au Théâtre National de Strasbourg

Nous sommes tous d'accord pour dire que : les contes des frères Grimm ne riment pas vraiment avec soleil et pluie de confettis. Jeux psychologiques et atrocités cauchemardesques figurent à l’ordre du jour de chacune de leurs histoires. Dans sa pièce Les terrains vagues, la jeune créatrice de théâtre Pauline Haudepin s'intéresse à Raiponce, une jeune femme vendue à une sorcière en échange d'une tête de salade et enfermée au sommet d’une tour. Lorsqu’un prince tente de la sauver, celui-ci tombe de la tour et perd la vue... Avec quatre comédiennes de sa promotion, Pauline Haudepin s'attaque à cette sombre tragédie et la transpose à l’époque actuelle. La sorcière se métamorphose en une trafiquante de drogue du nom de Sandman, Raiponce devient la fille d’une toxicomane et le prince se transforme en pyromane. Quatre personnes qui tentent d’échapper à la réalité afin de laisser libre cours à leurs fantasmes. Peut-il y avoir une fin heureuse à tout ça ?

 

Pauline Haudepin, texte et mise en scène

Avec Genséric Coléno-Demeulenaere, Marianne Deshayes, Paul Gaillard et Dea Liane

Et la voix de Jean-François Pauvros