« Après les ruines » une pièce de la Cie Pardès Rimonim

Un homme demande l’asile suite à des événements qu’on ne connaît pas. Il parle français, la femme qui le reçoit parle allemand. D’où vient-il? Quel pays fuit-il? Qui a-t-il laissé derrière lui? Impossible de le savoir... Nourri par des entretiens et des rencontres, mais construit sur une situation inventée, «Après les Ruines» décale légèrement le regard pour interroger la manière dont l’Union Européenne reçoit les migrants qui quittent leur pays pour se réfugier dans notre Europe idéalisée. À la croisée du théâtre documentaire, de l’expérience musicale et visuelle, et forte d’une scénographie et de dialogues bouleversants, cette pièce nous propose une réflexion sur l’exil et les frontières.

L'équipe artistique de la pièce est issue d’Allemagne, du Luxembourg et de France.

Le célèbre musicien luxembourgeois André Mergenthaler joue en live sur la scène du violoncelle et du looper.  

Pièce en langues française et allemande